Pages

samedi 22 août 2015

Les vacances, les poissons et les pôtes

Je n'ai pas eu trop le temps de faire les comptes rendus de mes parties de pêches, pour cause de fête des chants de marins.

J'ai organisé une sortie avec un copain d'enfance (Dom) et sa fille Romane, Gilles et moi. Dominique  a péché quand il était plus jeune mais son métier de boulanger l'accapare beaucoup. Je décide d'aller faire quelques seiches. J'explique la technique et c'est parti. La première seiche est pour Romane qui va faire une démonstration, prenant les seiches les unes après les autres. Christophe m'appelle et vient nous rejoindre sur zone. Dom et Gilles font également quelques morgates. En moins d'une heure une vingtaine de seiches.
Je propose d'aller débusquer les lieus jaunes sur les plateaux du semi large. C'est les mortes eaux. Le courant ne devrait pas trop nous gêner. Je tente un premier point mais pas âme qui vive. J'insiste un peu mais rien du tout. Je me déplace sur un autre point. Après plusieurs dérives rien de rien. Sur le troisième plateau, c'est pas mieux.
N'arrivant pas à les trouver, je passe en mode prospection. J'étudie rapidement la carte marine. Je décide de me placer non loin d'un haut fond. Je positionne le bateau en amont de la zone et c'est parti. Il ne faudra pas attendre longtemps. Je vois sur mon combiné Humminbird que les poissons sont la. Ce haut fond est rempli de poissons. Après les seiches, Romane continue le festival. Elle fait le premier lieu jaune de la journée.



Grand moment de stress pour tenir le poisson !!
Christophe et Gilles nous ont rejoint.

A ces suceurs de dérive !!
Dominique enchaine sur la dérive suivante. J'ai même pensé qu'il avait accroché le fond. Que nenni, il lui a mis un rush de folie. Après un joli combat, je parviens à le mettre dans l'épuisette.

lieu jaune pour Dom.
 En ce qui me concerne, mon moulinet est hors service. Je fais de nombreux poissons mais je n'arrive à monter que deux poissons. Il va falloir que j'investisse dans un bon moulinet.

Dom casse, je décide de lui mettre un jig. Il va faire un carton. Valentin (Ac scion pêche) tu es toujours de bon conseil. Il faut toujours avoir un jig dans sa boite de pêche. Il va prendre du maquereau, des chinchards, du lieu jaune et un rouget grondin. Avec le Jig ce qui est formidable, c'est qu'on sait jamais quel poisson on va prendre !!!

Romane fait également quelques grosses seiches.

Il est temps de faire la pause casse croute. On met les deux bateaux à couple. On déguste un bon casse croute avec le pain que Dom a fait le matin même.

Mer d'huile, parfait pour le casse croute au milieu de nul part.
Pour preuve qu'il y a de la vie sur ce plateau, on réussi à faire des doublés.

Premier doublé.

Sur le bateau à Christophe, c'est également la kermesse avec pas moins de 12 lieus dont deux steaks. Une belle vieille qui aura fait un rush de folie. Gilles m'avoue qu'il a faillit faire tomber à l'eau la canne. Il a eu un moment de déconcentration.

Premier steak pour Gilles
Beau mérou breton.
Je décide d'abréger la sortie. On aura pu y rester toute l'après midi tant le poisson est actif. Je vois que Dom est crevé. Il faut dire qu'il s'est levé à 1h du matin. Il a continué par une session pêche. Et pour finir, il doit retourner au boulot pour préparer la tournée du lendemain. Malgré tout il a fait de beaux poissons, c'est ses plus gros.
Conclusion :
Matinée à la seiche, pour se familiariser avec les cannes et les moulinets et le reste de la sortie aux lieus jaunes.
Romane a fait un carton aux seiches avec une animation minimaliste (comme Juju). L'après midi c'est Dom qui a enchainé les poissons.
Christophe et Gilles se sont amusés comme des fous. En plus on s'est bien chambré tout au long de la journée.
Le leurre du jour sans conteste le Jig avec des animations plutôt molles même parfois immobile.
Une superbe journée de pêche entre copains.

J'ai gardé quelques poissons pour pouvoir les déguster. Les autres sont repartis en pleine forme.