Pages

Grauvell

Grauvell

mardi 10 octobre 2017

Gros Bars de l'estuaire




Le plus gros poisson du jour



J'organise une sortie avec Christophe en fin d'après-midi, Dany et Marc nous accompagnent dans cette nouvelle aventure. On se retrouve tous à la maison. Je vais retourner sur un spot que j'ai trouvé avec mon fiston. D'ailleurs j'y suis allé de nombreuses fois dont celle ci ou celle la le record de ma fille.

Mise à l'eau de Lodennañ

La nuit tombe vite en ce début d'automne, je vais donc aller sur des spots pas trop loin. Il ne faut qu'une dizaine de minutes pour arriver sur la zone.

Passage sous le pont de Lézardrieux
En ce début d'automne, les températures sont plutôt agréables. 

Je suis arrivé un peu tôt sur le spot mais qu'importe, on va patienter tranquillement. Les premières dérives ne donnent rien. En me replaçant, je me plante. Marc décide de passer au leurre dur. Il lance son leurre à la côte. Marc fait une animation classique en Walking the dog court et et rapide avec des pauses régulières (2 à 3 secondes).  Il voit un suivi sur son leurre. Je tourne mon regard vers son leurre.  Je vois un gros remous derrière le leurre. Marc ferre énergiquement et c'est pendu. Le poisson plonge directement pour chercher le fond. Il s’essuie un beau combat. Le canne plie. On entend la douce mélodie du moulinet. Le poisson arrive  tranquillement au bateau. Il voit le bateau et repart dans un gros rush. Marc tente de le brider mais il n'est pas fatigué. Marc a la banane. On s'est tous arrêtés de pêcher pour regarder Marc manœuvrer le poisson. Après quelques rushs, je le mets au sec. C'est un beau poisson. Marc est ravi. Je sors la règle et il accuse 72 cm sous la toise. C'est un lunker. Le premier pour Marc cette année.

Lunker pour Marc

Malgré les triples du leurres, le poisson ne saigne pas du tout. Marc décide de le remettre à l'eau. Un beau geste pour ce beau reproducteur et la génération futur. Marc s'est imposé la double maille. Il ne garde que les poissons entre 2 et 3 kilos (entre 55 et 65). 

Christophe fait un joli rouget grondin sur la dérive suivante. Il lui a pris son leurre à la descendante.

Je replace la dérive mas ce coup ci je m'applique. Christophe et moi lançons en même temps nos leurres. Je percute sa canne et le bout du scion casse net. Bien sur, je n'ai pas de canne supplémentaire sur le bateau. Je m'arrête de pêcher pour la réparer. Après un atelier réparation avec les outils du bord, je parviens à réparer. Nous allons pouvoir de nouveau pêcher.

D'ailleurs sur la dérive suivante, Christophe annonce poisson. La réparation va-t-elle tenir? En plus ce n'est pas vilain. La canne est complètement cintrée. L'action de pêche ne semble pas être compromise. Christophe parvient à le ramener au bateau.  

Labrax de 64 cm

Marc et moi faisons un petit bar. 

Je montre l'animation à Dany. La méthode que j'appelle tic-tic (pêche à la volée) On cherche le fond plus on fait deux petites tirées sèches en levant la canne, on récupère la bannière en baissant la canne et ainsi de suite. Du coup, à sa quatrième ou cinquième animation, il annonce poisson. Très grosse attaque  sur sa petite canne  qui se solde par une casse. Je ne comprends pas. Je regarde le frein du moulinet. Il est complètement serré. Une erreur de débutant !!

A partir du moment où on rate un poisson, il faut en général 20 à 30 minutes pour que ça morde à nouveau (Ce n'est pas toujours vrai bien sur).

Je change  de spot. Je l'ai trouvé avec mon fiston. J'y ai fait de beaux poissons. Sur le premier passage, je fais un petit bar. Je le remets à l'eau. Je relance, à la première animation, mon leurre et directement. Je suis surpris. Je ferre mollement. Une grosse gerbe d'eau en surface et plus rien au bout de la ligne. Marc lance à proximité et il fait un petit bar. Non loin de la zone, j'aperçois un phoque. C'est toujours un plaisir de voir ces mammifères évoluer dans leur milieu naturel.  

Ce spot est plutôt poissonneux aujourd'hui.  C'est à Dany de faire son premier bar à la volée. Je pense qu'il a compris la technique. Il ne croche plus et il prend du poisson. Il a dû bataillé dur avec sa petite canne. Ce coup-ci, son frein est bien réglé. Des rushs de malade dans quelques mètres d'eau. Un plaisir qu'il a pu savourer. Il explose son record avec ce bar de 65 cm.

La joie du pêcheur

Le phoque est toujours présent. Je vais retourner sur l'autre zone.

Plusieurs dérives infructueuses, alors que le sondeur affiche des poissons. Je me rapproche des bordures. Marc se remet au leurre dur. Christophe annonce poisson. C'est encore un beau poisson au vu de la pliure de la canne et du chant du moulinet. La canne tient toujours. Christophe a la banane jusqu'aux oreilles. Un beau combat qui se termine dans l'épuisette tenue de main de maître par Dany.

Labrax de 63 cm

Sur les dérives suivantes Christophe, Dany et Marc font des petits bars calibrés entre 30 et 45 cm. La présence du phoque a proximité ne leur a pas cloué le bec. 

La température a chuté en même temps que le soleil décline. Il faut rentrer avant la nuit, toutes les bonnes choses ont une fin.

retour tranquille à la cale

Conclusion

Une belle session de pêche avec de nombreux bars. Ce n'est pas ma journée. Je casse la canne à Christophe, je fais deux pins, je n'arrive pas à ferrer le gros bar, je me foire sur la vidéo. Il y ades jours comme ça.

Cela dit, je suis tellement content que mes invités aient fait de beaux poissons. Marc et son lunker, Dany son nouveau record de bar pris à la volée dans 3 mètres d'eau. Christophe qui nous a fait une démonstration avec ses 8 bars dont 2 de plus de 60 cm. 

Pour clôturer le tout un temps estival avec un beau soleil sans le moindre souffle de vent.

Pêcher à quatre en vertical pas de soucis mais en lancer ramener, ce n'est pas évident. A deux c'est le grand luxe, à trois c'est bien.

Les leurres du jour

En surface
 
  • Le ZCLAW rattling 10 cm couleur 092 marron foncé

Souple
  • Le SWAT SHAD vert 13 cm monté avec sa tête articulée de chez Delalande (Christophe).
  • Le Nitro Shad bleu 90 tête Nitro de chez Illex (Marc)
  • Le Black minnow 120 tête off shore de chez Fiiish (Dany)

Matériel utilisé

Canne  : SMITH Dragonbait seabass 72H 2,18 m 7-40 gr
Moulinet : SHIMANO Stradic 4000 Ci4  XGFB 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ne vous privez pas de laisser un commentaire et en plus ça me fera plaisir !!!