Pages

Grauvell

Grauvell

jeudi 27 juin 2013

Le coup du soir

Je fais une sortie avec Dany mon petit frère (jeune plutôt que petit, il fait une tête de plus que moi) pour aller chercher les maquereaux au petit large. La température est plutôt clémente avec 17°, une eau claire à 15°, un grand soleil et pas de vent . Que demander de plus (à part 4 ou 5 degrés de plus) !!

C'est la première fois que nous allons pêcher ensemble. Je me suis dis que pour commencer à pêcher, le maquereau ne demande pas de connaissance technique approfondie.

Nous commençons par prospecter autours de la balise des échaudés. Nous sommes trois bateaux sur zone et le fort courant nous oblige à plomber nos lignes. Dany fera le premier maquereau et je le suis peu de temps après avec deux maquereaux. Trois maquereaux en deux heures, il faut absolument changer de stratégie. 

Je décide de changer radicalement d'endroit pour me diriger sur ce que j'appelle "le coin du fiston". Un banc de sable d'un kilomètre de diamètre entouré de cailloux. Le pêcheur étant superstitieux, je décide de mettre la casquette magique offerte par le fiston sur mon crane. Ni une ni deux, nous touchons les maquereaux et le banc restera sous le bateau. 

Nous sortirons 86 maquereaux. Il seront mis en bocaux par mon père et dégustés tout au long de l'année. Ce sera surement la dernière sortie de l'année aux maquereaux.

bocal
C'est pas appétissant !!

Sur cette même dérive, je toucherai un lieux pris sur la mitraillette (54 cm). Quelques minutes après la canne plie et le moulinet chante. C'est lourd et je me dis que ca ressemble à la défense au bar. Il s'agit en fait de deux jolis lieux (52 et 56 cms) pris sur la mitraillette. Les lieux sont remontés de 15 mètres pour prendre le train de plumes et ils ont immédiatement regagné le fond.



     

lundi 17 juin 2013

Que ce fut dur !!

Session dimanche matin avec des conditions météorologiques défavorables (vent et pluie). Direction un plateau du petit large sur la pleine mer. Pour ma sécurité, je décide de mettre le gilet automatique et le coupe circuit.

Une houle importante (1,5 mètres) et  vent (sud ouest 15 nœuds) rendent les dérives difficiles. Je décide néanmoins de prospecter mes points habituels. Je ne vois pas de détections au sondeur mis à part de grosses concentrations de maquereaux.

Nous sommes trois bateaux à pécher sur le plateau. Sur l'un des deux, je vois Damien et Adrien qui viennent me saluer. Ils galèrent également pour trouver les poissons.

Au bout de deux  heures sans la moindre activité au fond, je commence à faire route vers la cale. J'aperçois sur le GPS que je passe tout près d'un de mes points. Je m'arrête faire une dernière dérive et je rentre.

Je place le bateau et je mets mon leurre à l'eau. A peine est-il arrivé au fond qu'il est attaqué par un poisson. Je ferre, pendu !! Le moulinet chante, je comprends que j'ai affaire à un client sérieux. Je bride le poisson et j'entame la remontée. Après quelques minutes d'une intense bataille, il arrive en surface. Verdict : 75 cm et  pas loin de 4 kg.

pêche, vertical, pollachuis
beau poisson !!
Je suis vraiment content d'avoir fait un beau poisson. Nous le dégusterons en famille le soir même.
 

samedi 15 juin 2013

Atelier pêche

Ce matin, je me rends à un atelier pêche organisé par l'association "plaisance et pêche en mer de Paimpol Ploubaz". Cet atelier était animé par des guides professionnels Damier Fevrier et Adrien Martinez .

Adrien à gauche et Damien à droite

Damien est le régional de l'étape. Il est originaire de Paimpol et nous avons été pompiers volontaires tous les deux au Centre de Secours Principal de Paimpol. 

Un public nombreux s'est rendu à cet atelier où les guides de pêche nous ont présentés les nouvelles techniques de pêche. Tout a été passé en revue les cannes, les moulinets, les leurres souples et durs, les nœuds, les postes, les dérives en bateau. De nombreux conseils ont également été prodigués. J'avoue que je n'ai pas vu le temps passé tant le discours était captivant. 

Damien peut vous accompagner sur votre bateau pour faire du coaching (moyennant finance). Il devrait s'équiper d'un bateau l'année prochaine. Vous pouvez le contacter au 06 61 23 15 21

Adrien quant à lui est installé sur la presqu’île de Crozon.



Je retiendrais que j'ai rencontré deux professionnels passionnés et passionnants. Je remercie également l'association d'avoir organisé cet atelier

One Shot !!

Petite session du soir avec Candice ma fille. Elle commence à avoir le virus pour la pêche et pour les sports nautiques en général. Les conditions météorologiques (eau à 14°, air à 17°, vent de Sud 20 nœuds) nous poussent à rester dans la rivière.

Le vent contrarie nos dérives. Je place le bateau mais le vent et plus fort que le courant . Je fais une vieille au black minnow que je relâcherai très vite.

Changement de stratégie et nous décidons de mettre des leurres durs (méga flash) et la au premier lancer Candice fait son premier bar (50 cm). Il était bien nerveux et elle a réussi à le brider dès le démarrage.

Encore un peu d’appréhension !!!

Nous avons passé un peu plus de 2 heures sur l'eau et partagé un moment de complicité.

vendredi 7 juin 2013

Sortie du soir

J'appelle le fiston et je lui propose une sortie en mer après mon boulot. Nous décidons de faire la fin de montante et début de descendante. Poké se joindra à nous. Départ de la cale sous un temps nuageux (eau à 13.5° air à 17°).

Les premières dérives ne donneront rien. Il est vrai que nous tentons de pêcher aux leurres de surface (Flash minnow). Changement de stratégie et nous passons aux leurres souples et là, le fiston se fait atteler par un bar de 50 cm.

Le black minnow a encore frappé
Je replace le bateau et le fiston est de nouveau attelé et le bar est bien plus nerveux malheureusement un peu de mou dans la ligne et le poisson reprend sa liberté.

Nous changeons de poste et sur la première dérive le fiston se fait attaquer son flash minnow sans pour autant pendre le poisson.

Le pécheur du jour a la banane !!
La joie est communicative

Poké et moi sommes spectateurs du fiston à qui tout semble sourire. 

Je fais une vieille qui a mis la misère à mon leurre. Poké fait également une vieille. Elles repartiront très vite dans leur élément.

pêche, Bretagne
Le roi de la petite vieille
Il est temps de revenir à la cale. Au moment de mettre le bateau sur la remorque, le treuil casse et heureusement qu'on était trois.


mardi 4 juin 2013

Farniente et pêche

Nous avons profité du grand soleil de dimanche (eau 13.3° et l'air à 17°) pour faire une sortie en mer avec la tribu au grand complet. Direction une petite île à la sortie de Paimpol.

Après la pause casse-croûte en famille sur Saint Riom, nous avons décidé le fiston et moi d'aller faire un tour à la pêche. A mesure que nous nous dirigeons vers le petit large, la mer devient mauvaise. Nous allons donc prospecter une zone à l'abri dans la baie de Paimpol. Je place le bateau dans une zone de courant. 

sortie en mer pour une partie de pêche
Petite houle même à l'abri

Je vais tenter de pêcher pour la première fois en traction. Après avoir lu de nombreux articles sur le sujet, il va être temps de la mettre en pratique. Je me lance non sans appréhension.

J'envoie le leurre bien en amont du bateau. Je prends contact avec le fond et je commence l'animation. Après une dizaine de lancer, je sens la touche et je ferre instantanément. Le poisson commence à faire chanter le moulinet. Après quelques minutes le poisson est mis au sec. Un bar de 60 cm.

pêche en semi rigide, Bretagne, Valiant 450
Mon premier bar en traction !!
  Nous ferons plusieurs dérives sans résultat. Nous rejoignons les filles à Saint Riom pour profiter d'être tous ensembles.

Je retiendrai que la pèche en traction fonctionne même s'il faut encore affiner la technique.




fiiish
 Le leurre du jour un black minnow 90 bleu pailleté tête shore