Pages

Grauvell

Grauvell

mercredi 30 novembre 2016

Organiser sa sortie en mer avec Previmer

Lorsque je prépare une sortie en mer, j'essaye de mettre tous les atouts de mon côté pour ne pas avoir trop de surprise. Aujourd'hui grâce aux outils internet, il est plus facile de ne pas se tromper. J'ai découvert depuis quelque temps un site très intéressant et plutôt fiable. Il s'agit de PREVIMER. Je précise que ce site est gratuit. Vous pouvez accéder à ce site sur le lien suivant. Le système Prévimer s'adresse à un large public, et bien sûr aux pêcheurs en mer, afin d'obtenir quotidiennement des observations et des prévisions à court terme de l'environnement côtier. Le site met en garde les utilisateurs sur le fait que les prévisions ne sont pas d'une fiabilité absolue. Ce projet est le fruit d'un partenariat entre Ifremer et le Shom.
 
http://marc.ifremer.fr/
 
 
Le projet PREVIMER fournit des observations et des prévisions côtières en Manche, Atlantique et Méditerranée :
  • courant,
  • températures, salinités,
  • hauteurs d'eau, surcotes,
  • vagues,
  • concentration en particules ou en plancton,
  • Vents.
Ces informations sont produites jusqu'à des zones très localisées par des simulations numériques et validées à partir de mesures dans le milieu et images satellites.

Il existe une version Internet et une version pour les Smartphones (Ios, Androïde), toutes deux gratuites.

Pour ma part, j'utilise principalement deux fonctionnalités les vagues et les courants. Accessoirement, je regarde la température de l'eau et les vents.

Prévisions


Version internet

Les courants


Voyons tout d'abord les courants. Lorsque je vais sur les plateaux du semi-large, j'aime bien connaitre la force du courant. Je suis dans une zone où les courants en grande marée peuvent aller jusqu'à 8 nœuds (soit 14,4 km/h). Si je tombe à l'eau à mi-marée, je vais parcourir plus de 14 km en moins d'une heure.

J'ai noté par expérience que je pêche beaucoup moins bien les plateaux dès que le courant dépasse 2,5 nœuds. De plus j'y laisse un certain nombre de leurres.

Pour avoir une vue graphique cliquer sur l'icône 1 "courants".



J'utilise le modèle MARS2D qui décrit plus précisément ma zone de pêche. On peut cliquer directement sur un carré de la carte ou choisir par le menu déroulant. On arrive sur cet écran



Une fonctionnalité que je trouve intéressante, je peux avoir une carte côtière de ma zone en cliquant directement sur la carte affichée à gauche choix A

Le choix B permet de choisir la date recherche dans l'avenir mais également dans le passé.

Le choix C permet de choisir l'heure sous forme de menu déroulant. On peut connaitre les courants tous les 1/4 d'heure.

Le choix D, la première icône agrandie la zone, la deuxième diminuela zone, la troisième revient à l'écran de démarrage, la quatrième et cinquième servent à créer des liens dynamiques, la septième permet d'obtenir de l'aide, la huitième ouvre une nouvelle fenêtre internet avec la carte, la neuvième permet d'imprimer la carte

Le choix E permet d'animer la carte sous forme de film.

Cela me permet de choisir les spots en fonction du courant. On voit sur la carte que le courant diffère d'un endroit à l'autre. Afin de pouvoir pêcher plus longtemps sur les plateaux, je me déplace pour trouver les bonnes zones.

Les vagues

C'est de loin la fonctionnalité que j'utilise le plus. J'aime connaitre à l'avance l'état de la mer. Je trouve ces prévisions plutôt fiables dans l'ensemble. Je l'utilise depuis maintenant plus d'un an. Je remercie Gildas, un professionnel de la pêche. Nous nous sommes rencontrés chez Valentin (Ac'scion pêche) du temps où il était à Lézardrieux.. En tant que professionnel, il doit avoir des prévisions fiables.

Ce module est accessible sur internet avec un PC mais également sur Smartphone. L'application est gratuite. L'interface homme/machine est très bien réalisée. vous trouverez quelques copies ci-dessous.









Le site internet




On retrouve la même cohérence avec la carte sur la partie droite et le menu en partie gauche. Les prévisions sont réalisées sur cinq jours. On trouve deux informations importantes, la direction des vagues et leur hauteur. J'aime également connaitre la période des vagues. Pour ce faire il faut utiliser le menu déroulant en haut à gauche et choisir période.


Pour faire simple plus la période est longue plus c'est facile de naviguer et inversement. Une houle longue de deux mètres ne me fait pas peur si la période est haut dessus de 10 s. En revanche, une houle courte de deux mètres avec une période de 4 à 5 s ce n'est plus la même chose. Tout cela pour dire que la hauteur des vagues sans la période ne sert pas à grand-chose. D'ailleurs les surfeurs l'ont bien compris, il leur faut une houle courte et haute pour pouvoir pratiquer leur passion. 
 

Niveaux

 
Je n'utilise pas cette fonctionnalité.
 

Température salinité

 
Cette fonctionnalité est intéressante en début et fin de saison. Au fil des années je me suis aperçu que la température de l'eau conditionnait le départ et le retour des bars et des lieus jaunes. Ils ont souvent une migration inversée. A l'arrivée du bar sur les côtes on assiste au départ des lieus jaunes pour rejoindre le profond. Le départ des bars vers les zones de frayères coïncide souvent avec le retour des lieus jaunes à la côte.
 
Vents
 
Je n'utilise pas cette fonctionnalité. Elle n'est pas assez précise à mon gout. Je ferai un article sur les sites météo que j'utilise au cours de l'hiver.
 
 

Observations

Nous avons vu jusqu'à présent les prévisions. Il existe un autre module tout aussi intéressant. Il s'agit des observations.


 
 
On peut accéder en temps réel aux balises météos en mer. Elles se présentent comme sur la photo ci-dessus. Malheureusement, toutes ne sont pas opérationnelles.
 
Les pierres noires devant Brest
 
 

Conclusion

J'espère que cet article va vous permettre de planifier vos sorties en mer. Même si cela reste des prévisions, je trouve qu'elles sont plutôt fiables. On connait tous le sérieux et le professionnalisme de ces organismes publics que sont le Shom et l'Ifremer. Ce n'est peut être pas le site internet le plus "Sexy" mais il est diablement efficace. A mon avis l'essayer c'est l'adopter.

Je trouve que ce site participe grandement à ma sécurité ainsi qu'aux nombreux passagers que j'embarque.




mardi 22 novembre 2016

Horaire des marées

Je fais un focus sur un site web que je trouve bien pratique pour mes sorties en mer. Il s'agit du site info marée.

Le site se présente ainsi



Ce qui est intéressant c'est que le site est interactif. Il fourmille d'informations. Tout d'abord on peut voir le calendrier des marées mois par mois. Pour cela il suffit de cliquer sur la date en haut à gauche (1). Cela peut être pratique pour prévoir la pêche à pied. On peut également grâce au code couleur savoir si on est en mortes-eaux ou vives-eaux.




En cliquant soit sur lever du soleil soit coucher du soleil (2), cela grise l'écran principal. Cette fonction me sert à planifier mon départ ou mon retour en fonction du soleil. Je pars jamais de nuit.



En cliquant sur le bandeau 3, on obtient bon nombre d'informations également.



En survolant Vent on obtient une vue graphique du vent pour la journée. J'avoue que je l'utilise beaucoup. Je regarde la météo sur le site météoconsultmarine bien sur mais j'aime bien avoir un deuxième avis au cas ou !!



J'ai gardé le meilleur pour la fin. Je peux affirmer sans me tromper que c'est la fonctionnalité qui me sert le plus. Du fait du marnage important que nous avons sur nos côtes bretonnes (11,70 mètres à Paimpol). Cela représente un immeuble de 4 étages tout de même. Cela me sert pour déterminer à quelle heure j'ai encore de l'eau à la cale. Par exemple sur la cale de Paimpol, j'ai de l'eau à la côte de 6 m. Donc je clique sur l'axe vertical. On lit donc le graphique comme suit. J'ai de l'eau à la cale jusqu'à 2h50 puis de 8h35 à 15h18 puis à partir de 21h21.

Lorsque je pêche le lieu jaune sur les plateaux du semi-large, j'ai remarqué que c'est bien meilleur 2 mètres au dessus de la cote de basse mer ou 2 mètres en dessous de la cote de pleine mer. On peut le représenté comme suit.

La marée basse la côte est de 3,34 le matin et 3,71 l'après midi donc je rajoute 2 mètres ce qui donne 5,70 mètres. Je peux donc prévoir d'arriver sur le spot à partir de 15h33 et repartir à 21h07.

Plage marée basse

La marée haute la cote est de 8,92 donc j'enlève 2 mètres ce qui donne 6,95 mètres. Je peux donc prévoir d'arriver sur le spot à partir de 9h15 et repartir à 14h29.

Plage marée haute

Je note dans un carnet toutes mes prises. J'y inscris ; l'espèce de poisson et la taille, la date et l'heure de la prise, le coefficient de marée, le temps, l'endroit. Je peux alors tout à loisir préparer mes prochaines sorties. Avant de partir, je regarde la base de données afin de pouvoir aller directement sur mes spots à la bonne heure. A partir du moment ou on connais les spots et les heures ou les poissons sont présents, il suffit de faire un ou deux passages pour s'en assurer. Si ce n'est pas le cas alors je change de spot. J'ai très vite remarqué que les poissons sont présents à des heures marées bien précises.

A croire qu'ils utilisent aussi cette application 😂

Conclusion :

Un lien internet gratuit,  la version applicative sur Smartphone est payante. elle nécessite un matériel Apple (Ipad, IPhone, Apple Watch).

Je pense que l'heure marée est plus importante que le lever ou le coucher du soleil pour attraper des poissons. Bien sur lorsque les deux se combinent c'est mieux. Chacun a ses certitudes et ce qui marche pour l'un ne fonctionnera pas pour l'autre. Alors rien de mieux que d'aller vérifier tout cela sur l'eau !!

Je vais essayer de profiter de l'hiver pour écrire quelques articles techniques sur le blog.

vendredi 18 novembre 2016

Concours de pêche en Surf Casting

Je me suis lancé dans l'aventure "Fish à l'affiche" depuis maintenant presqu'un an. Nous sommes actuellement plus d'une centaine de membres.

Fish à l'affiche

Le but de l'association est de promouvoir les pêches de loisirs en mer ou en eau douce.

Cette association prône la protection de la ressource, le partage et le plaisir, l'évolution des mentalités et le respect de l'environnement, rien moins :).

Pour atteindre  cette mission, l'association s'articule autours de plusieurs axes :

      - Un réseau social,
      - Des évènements,
      - Un site internet collaboratif.

C'est donc tout naturellement que j'ai réalisé mon premier article sur le site. Il s'agit du deuxième concours de pêche en surf casting organisé par le magasin Ac'scion pêche (Valentin) et la société Tootaz  (Alexis).

Tootaz




Vous trouverez ce compte rendu sur le lien suivant. Bonne lecture !!