Pages

Grauvell

Grauvell

jeudi 25 avril 2013

Sortie expresse

Le temps est magnifique pas de vent, c'est le moment idéal pour faire une sortie après le boulot. Ma fille, Candice, m’accompagne pour cette sortie expresse.

C’est la deuxième fois que nous allons ensemble à la pêche. L’année dernière, nous étions allés taquiner la seiche avec mon père. Trois générations sur le bateau pour une partie de pêche mémorable.


Départ de Pors Even



Nous nous dirigeons sur les plateaux du petit large sur une mer d’huile. La brune s’invite et nous ne tardons pas à nous rendre sur zone. L’apport du GPS dans ces conditions de visibilité réduite, est un gage de sécurité indéniable.


Je place le bateau sur un point validé lors d’une précédente sortie. Je monte les cannes et j’opte pour une mitraillette (le maquereau est arrivé) pour Candice et une leurre souple pour moi. La première dérive ne donnera rien. 



Un sourire vaut mieux qu'un long discours


Je replace le bateau et je mets le premier lieu (50 cm) au sec. A la deuxième dérive, je ferre un poisson et je donne ma canne à Candice pour qu’elle remonte le poisson. Je vois dans ces yeux toutes les émotions qu’elle a ressentie. 

Nous sommes à l'étale de marée haute et nous en profitons pour nous rendre sur un autre point validé. J'enlève la mitraillette et je mets un leurre souple à Candice. Nous laissons descendre nos leurres et je vérifie sur le sondeur qu'ils sont bien au fond.

Candice, très concentrée, anime le leurre au raz du fond et bingo un poisson. Elle remonte lentement mais surement le poisson. C'est un joli lieu de 55 cm. C'est l'euphorie dans le bateau son premier lieu. Je pense qu'elle n'est pas prête d'oublier cet instant et qu'il restera gravé dans sa mémoire.

Il est déjà l'heure de rentrer et le retour se fera au GPS, la visibilité s'étant réduite.