Pages

mardi 11 octobre 2016

Bar à la côte avec Damien guide pêche

Vendredi Damien me propose de faire le match retour sur son bateau. Nous serons quatre, Dom, le fiston, Damien et moi sur le Dervinis. Dam a prévu de faire la matinée. Départ à 7h00 du port de Lézardrieux. Ça  pique mais je suis impatient d'apprendre cette technique par un vrai professionnel.

Le bateau est prêt, le moteur chauffe tranquillement. Il ne reste plus qu'à partir. L'avantage de cette pêche c'est qu'on est vite arrivé sur la zone. Sachant que Damien est un bon pêcheur, on se retrouve assez vite suivi par un autre bateau. Ce doit être la rançon du succès.

La première dérive ne donne rien. c'est marée basse et il n'a pas assez d'eau sur les parcs. Dom pêche avec un leurre du surface, Dam, Vincent et moi sommes aux leurres souples. On se déplace de quelques centaines de mètres. Le fiston est attelé. C'est un bar. Au vu des premiers rushs et de la courbure de la canne il s'agit d'un beau poisson. Il part un coup à gauche, fait demi-tour pour partir sur la droite. Vincent le travaille canne haute pour brider le poisson et éviter de casser sur sa tresse sur les tables. Je vois une grosse gerbe d'eau lorsque le poisson remonte à la surface. Je vois bien les gros coups de tête. Encore quelques départs et le poisson est mis dans l'épuisette. Dam met le poisson dans le vivier afin de pas faire fuir les autres. Avoir un vivier permanent dans le bateau est un avantage. De plus il y a une circulation d'eau continue. Cela favorise le bien être du poisson qui peut récupérer de son combat tranquillement. Je suis d'ailleurs surpris de les voir se calmer très rapidement. 

Le jour se lève à peine et premier bar de la journée

Le fiston a énormément progressé ces derniers mois sur cette pêche tout en finess. Je pense que la Salitica y est pour beaucoup. Il a engrangé beaucoup d'expérience sur ces deux jours de compétition. Il a cette faculté de savoir écouter et de se remettre en question à chaque partie de pêche.

Lever de soleil
Dan se déplace de quelques centaines de mètres pour tenter de nouvelles dérives. Bien sur c'est sa connaissance du terrain et ses années de pratique  qui font toute la différence. Après quelques lancés, les premières touches arrivent. Le courant commence à pousser un peu plus. Dam anime un peu plus vite et bingo un petit bar. C'est au tour de Dom de faire deux petits bars coup sur coup.

Leurre Jinza Xingu 10,5 couleur BB

A force de persévérance, je finis par faire mon premier bar de la journée.

Pas énorme mais il fait plaisir.

Dam replace les dérives faisant des sauts de puce pour suivre les poissons.

Vitesse lente lors du replacement

Un doublé pour le fiston et Dam. Je fais une petite vieille qui m'aura donné du fil à retordre. La bonne nouvelle c'est que le leurre à résister à sa mâchoire puissante.

Ils sont pas heureux ces deux la.

L'eau a maintenant bien monté. Les bars sont relâchés et repartent en pleine forme. J'espère les revoir dans quelques années

Dam nous envoie dans les iles de l'archipel de Bréhat. Sa connaissance approfondie de la zone nous permet de slalomer entre la multitude de cailloux. Dans ces conditions, le sondeur n'est pas d'une grande utilité. Je peux vous dire qu'il faut parfaitement connaitre le secteur pour s'y aventurer.


Dam repère un joli courant qui s'accélère auprès d'un caillou. Il place le bateau parfaitement pour pouvoir le longer. Il nous explique où lancer le leurre pour optimiser nos chances de trouver le poisson. A ce jeu, c'est le fiston qui lance parfaitement le leurre. Quelques animations et Fish on. La canne est pliée en deux, le moulinet chante le sourire du fiston s'agrandit. Le bar s'appuie sur le courant. Il n'est pas décidé à se rendre sans combattre pour notre plus grand plaisir.

Bar de 55 cm

Le courant que l'on peut voir sur la photo ci-dessus nous amène sur un autre poste. Il s'agit d'une configuration un peu similaire. Damien voit le courant s'accélérer et dit à Dom de lancer sur la ressurgence. Le lancé est parfait. A peine deux à trois secondes et Dom se fait démonter la canne. Ca c'est du gros pépère. Damien est aux petits soins. Il lui donne tous les conseils en temps réel. Garde le fils tendu, lève ta canne et reprends le fil en la descendant.

Canne bien cintrée
Dom écoute bien les conseils e les met en pratique. Le poisson commence à fatiguer. Il fait encore un gros rush. Après quelques minutes le bar est mis au sec. Dom fait le plus gros poisson de la journée.

Ca ne se voit pas mais Dom est au ange.

Après cette prise on refait un saut de puce pour trouver à nouveau des zones de courant. Sur mon premier lancé, je laisse le leurre descendre puis ban une cartouche. Je n'ai pas le temps de ferrer. Après trois ou quatre coups de tête, il se décroche. Je suis dégouté. Il va falloir que je sois plus attentif à la touche.

Dam change radicalement de coin. Il nous emmène sur les parcs. Pas d'activité sur la zone, il décide de se déplacer. Dom fait rapidement un bar non maillé. Puis c'est au tour de Dam de faire à peu près le même.

L'horloge tourne. On doit rentrer. Sur le retour je lui montre un spot à seiche. Les turluttes sont mises à l'eau. A ce jeu c'est le fiston qui fait une énorme seiche de plus d'un kilo.

On rentre au port tranquillement.

Conclusion :

J'ai passé une journée au top. On a fait des poissons un peu partout. J'ai beaucoup appris lors de cette journée. Comment aborder les spots, quel grammage mettre en fonction du courant et de la dérive, où se trouve le poisson, comment animer son leurre. On peut lire les magazines, se faire expliquer la technique, mais rien ne remplace une session didactique sur l'eau. Une demi-journée de pur bonheur.

J'ai également compris que les poissons passent de poste en poste à la recherche de nourriture. Il ne faut pas hésiter à se déplacer en même temps que les poissons. C'est là toute la difficulté de cette pêche. Dans un premier temps, ou sont-ils et ensuite ou vont-ils.

Les leurres du jour :

Le Black Minnow 120 de chez Fiiish pour Dom, les Xingu 10.5 cm de chez Jinza pour Dam et moi et les one up slug 4" de chez Sawamura pour le fiston.