Pages

mardi 20 octobre 2015

Sortie Céphalopodes

Le vent d'est est présent depuis plus de 3 semaines. Ce n'est pas facile d'aller pêcher dans ces conditions. Une chose est sur, les plateaux du semi large sont inaccessibles. Je propose à Christophe d'aller faire un tour aux seiches et calamars. Le rendez vous est pris pour 13h00, histoire d'aller trouver des tentacules.

On met à l'eau à Pors Even en direction d'un spot bien connu dans la région pour l'abondance des céphalopodes.
 
Le capitaine est sérieux !!!
Il faut une dizaine de minutes pour arriver sur le spot. La mer est hachée mais ça reste raisonnable. On sort les turluttes. C'est parti pour trois heures de pêche. J'utilise un montage comme indiqué dans cet artiche.

Christophe est le premier en action. Il fait le premier calamar de la journée. Puis dans la foulée une seiche. On insiste un peu sur le spot. Je fais trois seiches coup sur coup. Christophe égalise. S'en suit ensuite une longue traversé du désert.
 
On change de spot. Je vais faire un festival sur celui ci. Sur les quelques dérives j'arrive à en prendre 8 coup sur coup. Il faut dire que j'ai changé mon montage et mon animation. Tout d'abord le montage. Je me suis inspiré d'un copain de Bordeaux que j'avais emmené à la pêche  il y a maintenant deux ans. Il accroche le plomb et la turlutte directement sur l'agrafe.  Ensuite l'animation, je pratique de plus en plus le bichi bachi. Vous trouverez des vidéos sur internet. Cette animation nous vient tout droit du pays du soleil levant (le Japon). Ils sont souvent très en avance sur nous. Mon beau frère qui s'y est rendu en début d'année m'a dit que leur magasins de pêche ressemblent à nos supermarchés voir nos hypermarchés. En ce qui me concerne, je préfère aller Chez Valentin d'Ac Scion Pêche pour le conseil et la convivialité !!
 
On dirait pas mais la mer est démontée avec des creux de plus d'un mêtres
On change de nouveau de spot, à quelques encablures de la. Nous sommes rejoint pas un autre bateau. Ils pêchent le bar à la volée. Après quelques échanges amicaux pour savoir si la pêche est fructueuse, le jeune homme me dit qu'il suit mon blog assidument et il m'encourage à continuer. Sur le lancer qui suit notre conversation il parvient à prendre un Bar. Merci pour tes encouragement Nicolas. 

Spéciale dédicace à Nicolas !!

Je parviens à prendre encore trois seiches sur ce spot. Le soleil se cache et la température se rafraichi. On décide alors de rentrer. Faut pas être en retard pour voir le match de rugby France-Nouvelle Zélande.



Conclusion :

Pas beaucoup de céphalopodes mais que des gros spécimens. Le fait de changer de technique m'a fait prendre plus de seiches que Christophe. L'animation a également fait la différence en alternant des phases violentes avec des phases sans aucune animation.
 
On a tenté d'aller sur les plateaux du semi large. Avec des creux de deux mètres, on a renoncé. J'espère que ces vents d'est vont bientôt tourner à l'ouest et que l'on pourra aller taquiner les lieus jaunes et les bars. 
 
La casquette magique Ac scion pêche du capitaine a t-elle perdu de ses pouvoir.