Pages

mercredi 8 octobre 2014

On a retrouvé les bars !!

Je suis très en retard dans mes comptes rendus. Il faut dire pour ma décharge que je suis en train de préparer le permis hauturier. Mes soirées sont bien occupées à faire les révisions et les exercices.

Christophe m'a invité à une partie de pêche samedi. Les coefficients sont propices pour la traque du labrax. Je me suis replongé dans mon carnet de pêche. Je me suis remémoré un point qui m'avait sourit l'an passé.  J'y avais fait un bar record " Lunker ".

Nous sommes parti à 9h30 avec une stratégie bien ficelée. Exploration des plateaux du semi large le matin, casse croûte le plus proche possible d l'étale et la descendante sur un autre plateau du semi large.

Le matin la stratégie n'a pas fonctionné. Pas une seul touche, pas une seule attaque le coin est complètement dessert. A 10h45, alors que le moral est dans les chaussettes,  Christophe a sorti le café et le croissant. Après cet intermède plutôt agréable, on se décide à aller voir si il reste du lieu jaune.

Christophe place le bateau de façon à passer sur le point que j'avais noté l'année dernière. Je pèche en verticale dans 20 mètres d'eau avec le leurre de chez Fiiish le Crasy Sand Eel 150 vert fluo et une tête de 30 grammes. Je le manie brutalement juste au dessus du fond. Sur une phase de descente, le leurre se fait stopper et je ferre immédiatement. Le poisson donne des bons coups de tête et celui ci veut absolument retourner au fond. Je pense à la défense du lieu jaune. Le poisson est toujours combatif. Il arrive en surface et je vois que c'est un bar (52 cm). Il est mis au sec par Christophe qui s'occupe de l'épuisette. Je suis content d'une part stratégie était bonne et d'autre part ça faisait longtemps que je n'avais pris un bar. Christophe fera deux lieus (45 cm).

Une petite demi heure après, on passe sur les point marqués en début de saison. On va y laisser quelques leurres mais toujours pas de poissons. On se décale sur un autre point. Christophe se prend une décharge, la canne est pliée en deux et le moulinet chante. On est sur un spot à lieu mais c'est bien un bar qui arrive en surface. Il fait encore quelques rushs quand il voit le bateau mais je réussi à le mettre dans l'épuisette. On le mesure, il fait 65 cm pour 3 kg.

Lunker, pêche, semi rigide
C'est le poisson de Christophe
Nous insisterons sur le spot mais plus un seul poison malgré quelques attaques. Le courant commence à faiblir et nous décidons de retourner sur le point de ce matin.

Bien nous en pris puisque nous retrouvons les poissons. Nous prendrons tour à tour du bar (52, 55,40, 50 cm), des lieux (45, 52 et 65 cm), de la dorade grise et une bonite à dos rayé (40 cm). C'est la première fois que nous attrapons une bonite. La défense de ce poisson est phénoménale compte tenu de son gabarit.

Bonite à dos rayé à gauche et dorade à droite

labrax, pêche, bateau
Des bars

Conclusion : Journée fantastique, le temps était vraiment de la partie grand soleil, pas de vent et presque 20°. J'ai validé un point que j'avais trouvé l'an passé à la même époque. Il est indispensable de tout noter sur un carnet de pêche. Ça peut faire la différence lorsque les poissons sont difficiles à localiser.
Les leurres du jour : le majikeel 160 orange et jaune de chez Sakura, le black minnows 160 bleu de chez fiiish et le crasy sand eel 150 vert de chez Fiiish.