Pages

Grauvell

Grauvell

mercredi 15 janvier 2014

Le premier steak de l'année 2014

Cela faisait un mois que j'attendais de pouvoir sortir au petit large pour une session de pêche aux lieus. J'appelle Christophe, tout est calé pour un départ à 9h30. Il vient d'avoir son permis bateau. Ce sera l'occasion pour lui de piloter le bateau.

Le temps est magnifique pas un nuage à l'horizon (air à 10° et l'eau à 9°). Au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la cote une houle résiduelle (environ 1 m) combinée avec un vent de 25 km/h, nous empêche d'aller au petit large. 

Nous décidons d'aller sur des spots que j'avais valider en 2012. Les poissons ne sont pas énormes mais c'est toujours plaisant d'attraper du lieu. Je place le bateau et sur la première dérive je touche mon premier lieu (50 cm) avec un black minnows 160 bleu tête plombée de 60 gr dans 20 mètres d'eau (courant 2,5 nœuds). après plusieurs passages sans résultats, je vais change d'endroit. Christophe ne tarde pas à faire son premier lieu (environ 55 cm) de la journée et au moment de le mettre à l'épuisette, le leurre lâche. Je reçois la tête plombée en plein milieu du front. Le poisson était content de pouvoir repartir tranquillement.

C'est dangereux la pêche !!

Le vent et la houle faiblissant, nous allons sur un plateau du petit large. Il faudra bien 20 minutes pour se rendre sur les lieux.

Avant toute chose, Il est temps de se restaurer. Christophe a préparé un délicieux casse croûte suivi d'un café en plein soleil, au milieu de nul part, au large de Bréhat, elle est pas belle la vie !!

Je vais tenter de tirer mon épingle du jeu en prospectant les différentes têtes de roches que m'indique le combiné GPS / sondeur. Christophe ne tarde pas à faire son premier lieu (53 cm). Nous laisserons plusieurs leurres au fond.

J'ai découvert récemment la technique de l'ascenseur. Elle consiste à faire descendre le leurre et prendre contact avec le fond. Je l'anime en le  faisant décoller puis je le laisse reprendre contact avec le fond en gardant son fil en tension. Je regarde sur le sondeur et au moment ou je commence à voir la tête de roche, je remonte le leurre en linéaire sur la moitie de la profondeur et je fais une pause de 3 à 4 secondes puis je reprend contact avec le fond. La touche qui a lieu à la remonter  est souvent très violente et le poisson tente de regagner le fond. Sensation assurée !! 
Le plus compliqué, c'est de déterminer à quelle moment il faut faire remonter le leurre. Pour ma part, si les eaux sont claires je commence l'ascenseur des que le fond remonte. Si les eaux sont teintées alors je retarde au maximum ma remontée pour être au plus près de la roche.

Le courant est de plus en plus faible, nous continuons notre recherche sur un autre plateau rocheux. Les fonds passent de 22 m à 12 m. J'utilise donc la technique de l'ascenseur. Je commence à remonter et je me prend une décharge dans le poignet. Poisson part dans un rush et le moulinet chante. Je sens qu'il est lourd. Je commence à pomper et au bout de quelques minutes il est mis au sec. Je le mesure 75 cm pour 4 kg. 

Mon premier steak de l'année 2014

Christophe ne tarde pas à faire également un autre lieu.

Nous sommes à l’étale et je prends un jolie vieille de 50 cm. Christophe  m’emboîte le pas en prenant une énorme vieille de 60 cm.

Un arc en ciel de couleur

Le matelots vient de passer avec succès son permis bateau et il sera bientôt capitaine de son propre vaisseau. Il a donc pris la barre pour nous ramener à bon port. J'ai pu me reposer tranquillement sur le chemin du retour. 

Au cours de cette journée, nous avons exclusivement utilisé le Black minnow 160 avec sa tête plombée de 60 gr en coloris bleu ou marron.

 En conclusion : Malgré le vent et la houle bien présents le matin, tout c'est calmé en fin de matinée. L'année 2014 commence bien, espérons que nous aurons d'autres journées comme celle la. La technique de l'ascenseur fonctionne bien pour les lieus. 




1 commentaire:

  1. Encore une Belle journée au large et pleins de bons conseils encore emagasinés , mais si le matelot veut encore avoir de l'embarquement il va falloir qu'il arrête de vouloir dézinguer le capitaine ....lol��

    RépondreSupprimer

Ne vous privez pas de laisser un commentaire et en plus ça me fera plaisir !!!