Pages

mardi 23 mai 2017

Pêche de lieus jaunes au semi-large

Thibault et Dav m'accompagnent une nouvelle aventure halieutique. La météo est clémente, peut-être un peu trop de vent. Tout le monde est à l'heure. Je décide d'aller sur les plateaux du semi-large pour faire la fin de la descendante et le début de la montante.

Après une demi-heure de route sur une mer un peu cassante, j'arrive sur la zone de pêche.

Je choisis les leurres. Dav et Thibault un Fire Eel et un Magic Eel pour moi. J'explique à Thibault qui vient pour la première fois pêcher les rudiments de la technique de l'ascenseur en trois points.
  1. laisser le leurre descendre jusqu'à ce qu'il touche le fond.
  2. Faire quelques animations au ras du fond en faisant décoller le leurre d'un mètre. Conseil : Toujours accompagner le leurre lors de sa descente et bien garder la tresse tendue.
  3. Remonter le leurre en linéaire à un rythme plutôt lent et régulier en laissant la canne parallèle au plan d'eau. Il faut faire entre 5 et 20 tours de moulinet. Conseil  : ne pas oublier de ferrer le poisson.  
Là, on a les bases de la technique. Cependant c'est une technique à part entière qui nécessite d'y consacrer un peu de temps.

Les premières dérives ne donnent rien. Il faut que j'arrive à positionner correctement le bateau. C'est loin d'être évident avec ce petit vent de Nord-Est. A la troisième dérive, j'arrive enfin à passer sur mon point GPS. Je vois quelques poissons bien collés sur le fond. Au même moment, j'entends le moulinet de Dav qui chante. Je me retourne et la canne de papi Bernard est bien cintrée. C'est le premier poisson de la journée. Je commence donc immédiatement l'ascenseur et c'est pendu. A la fin de son premier rush je casse net.  Je remonte ma ligne. Je m'aperçois que c'est cassé au niveau de la tresse pas au fluoro. Bizarre !!

Pendant ce temps Dav continue le combat avec le poisson. Au bout de quelques minutes il arrive en surface. Ce n'est pas un lieu record, mais il fait bien plaisir.

Premier lieu jaune de la journée

La bonne nouvelle, c'est que les lieus sont là et que j'ai réussi à trouver la bonne dérive. La mauvaise, c'est que ma tresse ne tiendra pas.

Je vois Dimitri un membre de l'association Fish à l'affiche qui arrive avec son 3D tender 535. On reste papoter un peu avant de continuer à pêcher.
 
Je me dépêche de faire mon nœud de raccord avant de replacer le bateau. Les leurres sont à l'eau. je sens un toc et je commence à remonter et c'est pendu. Gros départ puis je casse. Je maudis cette tresse qui est pourtant neuve. De plus, je n'ai pas de moulinet de rechange. Tout est resté à la maison.
 
La session est foutue pour moi. J'ai une idée, je vais demander à Dimitri s'il ne peut pas me dépanner. Je me rapproche de son bateau en faisant attention de ne pas le gêner sur sa dérive. Il me prête le moulinet de sa deuxième canne. Ma session est sauvée. Encore un grand merci Dimitri :) Il a fait un très gros lieu jaune sur la dérive précédente.
 
C'est Thibault qui fait son premier poisson. IL est un peu désemparé. Je lui indique qu'il faut que son fil soit toujours tendu. Il s'applique à mouliner tranquillement mains surement. Au bout de quelques minutes, il arrive en surface. Je le mets dans l'épuisette. Ce n'est pas le monstre du Loch Ness mais il est super content. Je le vois à son large sourire. Je crois qu'il n'en revient pas. C'est son tout premier poisson. Je suis certain qu'il s'en rappellera toute sa vie.

Premier poisson pour Thibault
 
On fera quelques poissons sur les dérives suivantes dont ce joli doublé.


Doublé de lieus jaunes.

Le courant a nettement faibli. Je décide de m'arrêter pour passer au casse-croûte préparé par Dav. Thibault n'a pas trop faim. Il n'est pas loin du mal de mer. Je lui dis de bien regarder au loin pour habituer son oreille interne au tangage. J'ai la chance de n'avoir jamais eu le mal de mer. En espérant que ça continue.
 
C'est reparti pour quelques dérives qui ne donnent rien. Le courant n'est pas assez fort. Du coup, je décide de rentrer. Le vent forcit de plus en plus. Le retour à la cale sera un peu rock'n roll. Le bateau passe toujours aussi bien dans les vagues.
 
Conclusion :
 
Encore une belle partie de pêche. Thibault a fait ses premiers poissons. Un bon moment de partage tout au long de cette session.
 
Un grand merci à Dimitri qui sauve ma partie de pêche en prêtant un moulinet.
 
 
Les leurres du jour :
 
Le Fire Eel rose et le jaune et orange de chez Delalande,
 
Le Magic Eel marron de Chez Sakura.
 
 
A bientôt pour de nouvelles aventures !!