Pages

jeudi 1 septembre 2016

Lieus jaunes

J'ai rencontré Marc aux puces nautiques de Binic organisé par l'association Fish à l'affiche. Le courant est bien passé. Nous péchons sur le même secteur. Tout naturellement nous avons décidé de nous faire une sortie en mer. Le tout, c'est de trouver un créneau.

Il m'appelle pour en connaitre un peu plus sur la technique de l'ascenseur. Je lui propose une sortie pour aller sur les plateaux du semi-large à la rechercher des lieus jaunes. Je vais lui faire voir cette technique simple que j'ai perfectionnée tout au long de mes sorties en mer. Je propose à Marc une démonstration plutôt qu'un long discours. Christophe et Gilles nous accompagneront sur leur bateau. Toute l'équipe se retrouve sur la cale. Les bateaux sont mis à l'eau rapidement.

Je me dirige sur un spot au petit large. Je ne l'ai pas péché cette année. Les lieus sont habituellement de belle taille. Après quelques dérives, c'est Marc qui fait le premier poisson. Un lieu jaune de 40 cm, très vite remis à l'eau. Marc et moi avons la même philosophie de la pêche. Une pêche responsable et raisonnée.

Les poissons ne sont pas très gros. Je vais sur un autre poste. Les premières dérives ne donnent rien. On voit juste au sondeur de gros bancs de chinchards. Gilles valide en mettant une mitraillette à l'eau. Christophe nous propose un café croissant. Il ne faut pas nous prier pour accepter de faire une pause.

Pendant la pause, je mets en place une nouvelle stratégie. Je me dirige sur un point que j'avais marqué avec le fiston en début d'année.

Marc parvient à sortir une très grosse vieille. Heureusement qu'il a pris son aiguille pour percer la vessie natatoire. Elle est ainsi repartie dans son élément sans demander son reste.

Sur la dérive suivante on fait notre premier doublé. Malheureusement encore des lieus jaunes de petites tailles. Sur le bateau de Christophe, c'est un peu le même scénario. Pas mal de poisson mais des petits. Le courant a repris. Je vais tenter un autre point.

On fait un peu de route. Le courant, malgré ces mortes-eaux est de 2 nœuds. Le laps de temps pour pêcher ne va pas être long, une heure tout au plus.

Sur la première dérive C'est Marc qui touche un beau poisson. Je tente l'ascenseur, j'ai une belle touche mais je n'arrive pas à ferrer le poisson. Pendant ce temps, Marc prend plaisir à batailler avec le poisson. Il est monté très fin avec un bas de ligne en fluorocarbone. Le poisson arrive en surface et je le mets dans l'épuisette.

Marc est fier de sa prise, un lieu jaune de 66 cm

Je replace la dérive, les poissons sont bien présents. Marc remet le couvert. J'en profite pour faire l'ascenseur au même moment. J'ai une petite attaque. Je continue à mouliner et bingo pendu. Premier doublé steak de la journée.

Steak 71 cm

Steak 70 cm
Sur le bateau de Christophe on entend les moulinets chanter. Gilles fait une belle vieille.

Un mérou breton !


Après quelques dérives et des poissons plus petits, je change de spot pour aller voir s'il ne reste pas quelques bars plus près de la côte.

Je passe sur des leurres bien plus légers. Pas une seule touche, aucune détection sur le sondeur. Je me dirige vers Bréhat pour nous restaurer. Marc nous a préparé un repas bio savoureux. Tout est gouteux avec de vrai saveur. Je ne me rappelle pas avoir manger des bananes aussi bonnes. Que dire du pâté de tête et des anchois à l'huile d'un producteur Lorientais, le tout arrosé d'un Quincy. Marc en quatre mots ;  tu nous as régalé.

On est malheureux ;)
Gilles et Christophe vont continuer la session, quant à Marc et moi nous rentrons.

Conclusion :

Au final, les lieus jaunes sont difficiles à localiser. Beaucoup de petits spécimens. Peut être y voit on la pression de pêche sur ces poissons depuis que le bar est protégé. Il reste tout de même du poisson. Marc est venu dans mon jardin au petit large, nul doute qu'il me fera découvrir le sien au ras des côtes.

Je suis content de faire partie de l'association Fish à l'affiche. Un grand merci à tous ses membres fondateurs Doudou, stef, Ju, ... d'avoir été à l'initiative de cette formidable aventure.

Les leurres du jour :

Sans contestation le majik Eel en 16,5 cm bleu et vert avec tête plombée entre 40 et 50 grammes.