Pages

jeudi 7 novembre 2013

Encore du poisson avant la trêve hivernale

Départ en début d'après midi pour me rendre sur les plateaux du petit large. Le temps est plutôt agréable (air 16°) et la mer est calme (eau 15°). Tous mes partenaires se sont désistés mais ce n'est pas cela qui va m'arrêter.  Je vais simplement devoir gérer l'épuisette, ne pas prendre e photos et ne pas parler (c'est ça le plus dur !!!).

Je décide de privilégier la sécurité avant tout en mettant mon gilet de sauvetage automatique et le coup circuit autour de mon poignet. 

Je me rends sur un coin qui m'avait rapporté un Lunker. Je positionne le bateau avec l'aide de mon combiné GPS/Sondeur. Je commence la dérive et le coin est plutôt encombré. Je fais travailler le leurre (black minnow 160) au plus près du fond. Je sens une attaque, ferrage appuyé et pendu. Je commence par brider le poisson pour éviter qu'il retourne au fond et me casse la ligne. Après quelques minutes, il arrive en surface. Quand on pêche seul, il faut tenir la canne d'une main sans laisser de mou dans la ligne et prendre l'épuisette de l'autre. C'est du sport et de la coordination. Enfin tout c'est bien déroulé et le poisson est mis au sec, un bar de 55 cm. Je suis content, ils n'ont pas déserté le spot. 

Quelques dérives plus tard, je mets un bar de 50 cm au sec. Le courant faibli et je commence à toucher du lieu. J'en ferai 4 coup sur coup (65, 55, 55 et 55 cm) sur le même point. 

J'apprécie de plus en plus mon combiné Humminbird 597 Ci HD DI que ce soit le GPS pour placer le bateau ou le sondeur pour visualiser précisément les fonds. Il faudra que je fasse, cette hiver, un article sur mes différents réglages.

Humminbird 597 CI HD DI

Le courant est pratiquement nul, je fais deux vieilles de 50 et 52 cm. C'est un poisson qui est très combatif et endurant sur les premiers rushs. Ce poisson se situe toujours non loin des fonds rocheux. il est pourvu d’incisives et des dents pharyngiennes qui lui permettent de broyer la plupart des coquillages et des crustacés. Il n'hésite pas à venir attaquer les leurres souples, les coupants en deux parfois (Grrrr ...).

En conclusion : Super session de pêche, les spots validés ces dernières temps abritent toujours du poisson. Je regrette de ne pas avoir trouvé un coéquipier pour cette partie de pêche décidée, il est vrai, au dernier moment.