Pages

lundi 18 novembre 2013

Le trio de pêcheurs

La Bretagne, ses trois dernières semaines, n'a pas été épargnée par son lot de tempêtes et ses vents violents. Une fenêtre météo plutôt favorable s'ouvre ce week-end.  Nous décidons (Christophe et Jean-Alain) d'aller voir si les bars sont toujours présents (l'eau à 13° et l'air à 9°).

Je me rends tout d'abord sur des spots près de la côte. Les dérives s’enchaînent sans résultat. Je suis persuadé que le poisson est présent dans le secteur et nous insistons près du rivage. La stratégie fonctionne et Christophe sur une dérive, annonce "Poisson". Le moulinet commence à chanter et la canne est bien pliée. Après quelques minutes de combat sur ma petite canne light, Christophe le ramène au bord du bateau. Il rejoindra l'épuisette. C'est un bar de 58 cm.

Le soleil dans les yeux !!
Nous insisterons mais sans succès. Mais ou est donc passé le poisson? Il faut changer de stratégie. Christophe nous propose une petite pause café agrémenté d'un petit pain au chocolat. 

C'est décidé nous allons prospecter les plateaux du petit large. Nous nous sommes rendus sur zone mais les conditions n'étaient pas optimales. Du vent et surtout une mer formée nous a contraint à faire demi tour et revenir de la côte. Nous avons réussi à prendre quatre vieilles dont 2 de plus de 50 cm (Christophe 1, Jean-Alain 1, Le capitaine 2). 

Nous allons faire une pause casse croûte dans la chambre à Bréhat. Je croise un collège qui a fait du bar et du lieu au nord de Bréhat. Il pêche à la traîne avec une ligne dite "criminelle" spécialement conçu pour ce terrain de jeu. Une fois le repas  terminé, un petit café chaud nous fera le plus grand bien.

Je prendrai un bar (46 cm) sur une dérive improbable. Il a la particularité d'avoir un dos très clair. Un point de plus sur le combiné, ce qui porte le total à 135.


Bar de sable.
 Nous changeons radicalement de zone pour nous rendre sur les lieux de début de saison.

Je place la dérive et Jean-Alain fait son premier bar de la journée (48 cm). 

Un pécheur en devenir !!
C'est au tour de Christophe, sur la dérive suivante, de faire le plus beau poisson de la journée un bar de 62 cm.

Magnifique poisson
Nous finirons par faire (Jean-Alain et moi) deux bars plus modeste de 44 et 42 cm.

En conclusion : La fin de la saison 2013 approche. Nous avons passé une agréable journée malgré des températures en chute libre. Après les tempêtes qui se sont succédées et la fin de l'été indien, Les poissons sont de plus en plus durs à localiser. La saison du lieu jaune et ses steaks va bientôt démarrer.