Pages

vendredi 8 septembre 2017

Fratrie est réunie pour le coup du soir

Le plus gros poisson de la soirée

Je décide d'aller faire un tour à la pêche après le boulot. Les jours raccourcissent mais je tente un court créneau du soir. Ce soir la fratrie est réunie. La météo n'est pas formidable mais la passion l'emporte sur la raison. Pour autant je ne vais pas prendre de risque. Je décide de rester dans l'estuaire bien à l'abri.

Le bateau est vite mis à l'eau. Il nous que quelques minutes pour arriver sur le lieu de pêche. Le vent est bien présent mais il ne contrarie pas trop les dérives.

La fraterie
 
 
Il n'y a pas trop d'eau sur le premier spot. Je me rends directement sur le deuxième. Après quelques dérives, l'activité n'est pas là. J'insiste un peu sur cette zone. C'est Dany qui a le premier poisson de la soirée. C'est un magnifique rouget grondin.
 
Je me replace en décalant la dérive d'une cinquantaine de mètres. Dany et Blandine emmêlent leur ligne. Du coup je fais quelques lancés, en travers du courant. Je pratique la traction lente en laissant le leurre sur le fond. Soudain, je sens une petite tape dans le leurre. J'hésite entre un poisson et une algue. Il faut dire qu'avec ma nouvelle canne Smith, je ressens tout ce qu'il y a au fond. je décide donc de ramener en linéaire sur quelques mètres. Au troisième tour de moulinet, le leurre est aspiré par un poisson. Je ferre et c'est pendu. Gros départ !!! je jette un coup d'œil vite fait au sondeur, j'ai juste 6 mètres d'eau. Je vois également des poissons en activité. Pendant ce temps le poisson est bien énervé.  Je me contente juste de le brider canne haute. La canne (Dragonbait 7-40 de chez Smith) a une réserve de puissance phénoménale et le frein du Stradic est bien réglé. Je ne suis pas inquiet. Dany est à l'épuisette. On commence à voir le poisson malgré la couleur chocolat de l'eau. Pas de doute c'est un joli bar. Il continue à me faire des rushs. Il commence à fatiguer. J'en profite pour le ramener au bateau.


Bar de 66 cm

Après la photo, je profite de la fonction trackback de mon sondeur Lowrance Elite 9 TI. Je fais défiler l'historique. Je trouve le banc de bars en activité. Je profite pour marquer ce point. J'adore cette fonctionnalité qui n'existait pas sur mon précédent sondeur.
 
Je replace le bateau. Je sais par expérience que cette frénésie ne va pas durer longtemps. Je scrute le sondeur. Je vois très nettement les poissons en chasse sur une boule de fourrage. J'ai une attaque mais il lâche l'affaire. C'est Dany qui annonce poisson. En ferrant le poisson, il a failli se casser la figure par-dessus bord. Il n'en fallait pas moins pour déclencher un fou rire sur le bateau. Blandine prend l'épuisette. Ce n'est pas le plus gros des bars mais il a le sourire jusqu'aux oreilles. Il m'explique qu'il a senti un petit toc. Il a décidé de remonter sa ligne, c'est à ce moment que le bar a mordu.


Bar de 40 cm

Blandine remonte son leurre. Il est bien déchiré. Elle n'a pas senti la touche visiblement. Les dérives suivantes ne donnent rien.
 
Les températures continuent de descendre. Je décide donc de rentrer à la maison.
 
Conclusion
 
C'est la première fois que la fratrie était réunie pour une partie de pêche.
 
Les leurres du jour
 
Je reste fidèle au Jinza avec une tête plombée de 15 grammes (8 à 10 mètres d'eau).
 
Un One Up gris clair pour Dany avec une tête de 20 grammes.
 
Blandine a pris un Crazy Sand Eel taille 3 avec une tête plombée de 20 grammes.