Pages

jeudi 14 avril 2016

Un Steak pour Alexis

Alexis m'appelle pour me faire partager une sortie pêche au petit large sur son bateau un semi rigide Tarpon AD50 motorisé avec un 50 cv Mercury. Une unité fait pour la pêche. Je ne pouvais pas décliner l'invitation. Je le rejoints à son domicile à l'aube. On embarque tout le matériel et c'est parti pour une belle journée.
 
J'ai oublié mon gilet de sauvetage sur mon bateau. C'est facheux mais Alexis demande gentiment à un pécheur plaisancier s'il peut nous dépanner. Je tiens à remercier cette personne qui nous a prêté un gilet.
 
La météo est fantastique, le grand bleu dans le ciel et des températures très agréables. Le bateau est mis à l'eau. Il nous faut une grosse demi heure, sur une mer d'huile,  pour arriver sur les lieux de pêche.
 
Pour tout dire la matinée est très compliquée. Les courants, à plus de 5 nœuds, sont trop forts pour envisager de prendre du poisson. Cela dit le temps passe très vite entre deux passionnés de pêche. Les anecdotes s'enchainent autours d'un café et d'un pain au chocolat. Nous sommes tous les deux très bavards.
 
Le courant faibli mais toujours pas d'activité. Il faut se rendre à l'évidence les poissons ne sont pas là. On profite de la renverse pour se restaurer.

Sur le début de descendante, on prospecte un peu autours de notre zone. Le spot n'est pas vaste. Il faut toute la dextérité d'Alexis pour nous placer les dérives au millimètre. Il est bien aidé en cela par son combiné Lowrance
 
HDS 7 GEN 2

La technologie Lowrance est pas mal surtout le tactile.

Les poissons sont toujours introuvables. On change radicalement de stratégie. Après  20 minutes de route, on va sur un autre spot d'Alexis. Le lieu est mal pavé. C'est un enchainement de cathédrales, passant de 25 à 10 m puis redescendant à 25 m. Le coin parfait pour perdre des leurres.

Alexis fait le premier poisson de la journée, un petit lieu jaune de 45 cm. Il est bien sur reparti direct à l'eau en pleine forme. C'est l'avantage des pêches peu profonde, les poissons repartent facilement sans problème de décompression.



Des conditions de mer déplorable sous la flotte toute la journée :)

On change de spot, les poissons sont trop petits. Il faut dire que ce poisson nous sauve de la "brecouille".

Deux trois dérives plus tard, Alexis annonce poisson. Sa canne casting est pliée en deux. Le moulinet ne fait pas de bruit c'est un peu frustrant quand on est spectateur. Je remonte ma ligne et je me saisi de l'épuisette. A voir le reflet doré, c'est assurément un beau poisson. Il est mis au sec. Il affiche 71 cm, premier steak de la saison pour Alexis. Il a pris à la descente et a complètement engamé son leurre rose fluo. C'est la couleur du jour.

Superbe poisson Alexis, félicitation

On retente la dérive pour essayer de trouver son petit frère mais le courant est devenu trop puissant. De plus, il est l'heure de rentrer. la marée ne nous attend pas.

Conclusion :

Des poissons difficiles à localiser. Alexis nous sauve de la bredouille avec un magnifique poisson. Des conditions météorologique au top. Une bonne journée de partage entre passionnés. Mon bilan personnel est plutôt mauvais. Deux petites attaques en 7 heures de pêche. Peu importe le plaisir c'est d'être sur l'eau.

Les leurres :

Tout y est passé, les Jigs, les Slugs, les Shads, les Finess de toutes les couleurs et de toutes les tailles.